accueil

assurance auto non paiement

Si vous avez un malus assurance auto important, il est possible que votre assureur ne veuille plus vous assurer ou qu'il vous inflige une prime très importante et dissuasive. Rappelons-le ici, il est tout à fait légal qu'un assureur se sépare de son assuré. Cela est prévu dans les clauses du contrat (avec le même préavis de deux mois que pour les assurés et dans l'absolu, sans justification exigée).

Le malus assurance auto n'est pas la seule cause de résiliation par l'assureur. C'est souvent le cas dans le cadre de circonstance aggravante : accident avec alcoolémie (dans ce cas l'assureur n'est pas obligé d'attendre l'échéance), accident avec délit de fuite, perte ou suspension du permis de conduire, fausse déclaration de sinistre, etc.

Il existe des compagnies d'assurance qui se sont spécialisées dans les conducteurs avec malus assurance auto ou risques aggravés : ces contrats sont souvent appelés « assurance malus ».

Assurance malus : une assurance qui accepte de vous couvrir

L'assurance malus est destinée aux conducteurs que les sociétés d'assurance ne veulent plus assurer pour différentes raisons :

  • Malus assurance auto trop important (trop de sinistres).
  • Fausse déclaration au moment de la souscription.
  • Non-paiement des primes annuelles.
  • Antécédents d'alcoolémie au volant.